Consommer trop d’aliments ultra-transformés augmente les risques de cancer !

Consommer trop d’aliments ultra-transformés augmente les risques de cancer !

Ils ont le goût d’un aliment, ressemblent à un aliment mais n’en sont pas… Rencontre aujourd’hui avec Anthony Fardet, auteur du livre « Halte aux aliments ultra-transformés ! Mangeons vrai !  »
Ce chercheur en nutrition préventive nous explique le processus de fabrication de ces aliments, pourquoi notre corps ne peut pas les reconnaître et surtout, pourquoi leur consommation excessive est dangereuse !

Aliments ultra-transformés et cancer sont liés. C’est ce que révèle une étude française publiée jeudi 15 février 2018 dans la revue médicale britannique British Medical Journal. Les chercheurs ont observé un lien entre la consommation de ce type d’aliments et le risque de cancer…

Les cancers, qui peuvent être favorisés par le diabète et selon l’OMS en 2014 9% de la population mondiale était diabétique. Le diabète sera la septième cause de mortalité en 2030 et on sait qu’un décès sur cinq est lié à une mauvaise alimentation.

D’après Anthony Fardet, chargé de recherche à l’INRA, il faut arrêter de stigmatiser les graisses ou les sucres mais plutôt s’attaquer à l’industrie agroalimentaire et ses procédés de fabrication. Les aliments transformés, raffinés, recombinés, enrichis seraient responsables de cette épidémie.

Interview.

 

Anthony fardet, nutrition, aliments ultra-transformés, cancer

 

Manger végétalien ultra-transformé est la même chose pour la santé que manger omnivore !

 

Vous pouvez consulter un extrait du livre  » Halte aux aliments ultra-transformés ! Mangeons vrai !  » d’Anthony Fardet juste ici !

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *