Victor Mercier : « Manger est devenu un acte politique »

Victor Mercier : « Manger est devenu un acte politique »

Bio, local, de saison… Quand un jeune cuisinier rendu célèbre par une émission de télévision parle de changer le monde avec l’alimentation, de réfléchir à l’autosuffisance alimentaire et conseille, à tous, de prendre conscience de ce que nous mangeons, forcément, on l’écoute…

 

 

On le connaît parce qu’il a participé à Top Chef, cette émission diffusée sur M6 où des cuisiniers s’affrontent devant les fourneaux. On ne l’imaginait peut-être pas au départ, mais Victor Mercier a réussi à se hisser une place en finale. Il a laissé le chèque à Camille Delcroix certes, mais au fil des épisodes, il a pu distiller des parcelles de son engagement nourri de rencontres à travers le monde.

Victor a enchaîné le tournage du programme télé après un tour du monde en duo avec son meilleur ami. Les deux complices sont allés à la rencontre des cuisines de quinze pays choisis pour leur engagement responsable et leur respect de l’environnement. De ce voyage de neuf mois sont venues beaucoup de révélations qui seront compilées dans un futur documentaire, et qui prennent déjà forme avec le Vibe’s Project.

Un enrichissement personnel, professionnel et un constat : la gastronomie, la cuisine, l’alimentation peuvent changer le monde !
Friand de cuisine végétale, il prône un retour aux sources, vers des productions locales et biologiques, il tape sur McDonald’s et Nutella, souhaiterait démocratiser les restaurants solidaires et veut tenter de faire bouger les choses grâce à sa notoriété récente.

 

Rencontre.

 

 

2 Commentaires
  1. Bonjour, je fais suite à votre bel échange avec Victor Mercier. Nous portons les mêmes valeurs que lui et je tenais à lui dire que face à son sentiment d’impuissance et de gâchis sur les 1000 couverts qu’il relate dans la restauration collective, la startup française meal canteen offre une première mondiale redoutable d’efficacité grâce à une app permettant de commander la veille son déjeuner du lendemain. C’est la première fois que la cuisine sait qui vient manger mais surtout ce qu’il va manger. Elle ne sortira donc des frigos uniquement ce qui sera consommé. Nous serions très heureux que Victor nous rejoigne ou à minima nous fasse connaître afin qu’ensemble nous ayons un véritable impact sur la planète(merci de lui faire passer). Ah j’oubliais, nous venons de signer notre premier contrat définitif avec les 250 gendarmes du mess de Sathonay camp (69), nous sommes en test avant contrat définitif avec la région Auvergne Rhône Alpes (Lycees) département de la Loire(collèges) municipalité de Saint Étienne, etc…
    À bientôt j’espere !
    Denis OLIVIER
    CEO Meal Canteen

    • Une très belle initiative effectivement ! Je fais passer et n’hésitez pas à me tenir au courant de l’évolution de votre startup !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *